Manifestation contre la surveillance de masse

Laurence-Blisson-600Plusieurs associations et collectifs, dont l’Observatoire des libertés et du numérique (regroupant les associations et syndicats, Cecil, Creis-Terminal, Ligue des droits de l’Homme, Syndicat des avocats de France et Syndicat de la magistrature), Amnesty International, Attac et la Quadrature du Net avaient appelé à protester contre le projet de loi sur la surveillance de masse sobrement intitulé « projet de loi sur le renseignement », actuellement en examen par les parlementaires en procédure accélérée, c’est à dire sans véritable débat.

Plusieurs centaines de manifestants ont répondu ce lundi 13 avril à l’appel, devant l’Assemblée Nationale, parmi lesquels des particuliers, des membres d’association, et également des professionnels du secteur numérique.

Le Cercle des Volontaires a pu recueillir les témoignages et les explications de plusieurs organisateurs et manifestants, dont Maxime Kurkdjian d’Oxalide, Laurence Blisson du Syndicat de la Magistrature, et Jérémie Zimmermann de la Quadrature du Net.

Propos recueillis par Bart, Raphaël Berland et Baptiste Mannaia

(312)

A propos de l'auteur :

a écrit 54 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. Philippe Duc dit :

    Bonjour, le merc 15/15 13h37
    excellent…
    et pour plaisanter de temps en temps, il faut que les libertés soient misent en danger pour que nous citoyens comprennions enfin une fois dans notre vie comment le droit qui l’organise, cette liberté, est agencé et comment nous nous situons vis à vis d’ autres droits notamment à l’étranger.
    Alors vive les manifs et qu’ils y en aient de plus en plus pour que j’apprenne… hihi!
    Bonnne journée.
    Cordialement
    Ph. Duc

Laissez un commentaire

Why ask?