Le député JF Poisson a rencontré en Libye « des personnes sans aucune légitimité internationale » selon F. Pucciarelli

franck-pucciarelli-poissonSuite à notre entretien avec le député Jean-Frédéric Poisson, du Parti Chrétien-Démocrate, à propos de son voyage au Moyen Orient et en Libye, Franck Pucciarelli du Comité Révolutionnaire International nous a contacté afin de nous éclairer sur ce qu’il considère être les véritables raisons du voyage du député.

Après un rapide exposé de la situation politique actuelle en Lybie, il jette un pavé dans la marre et accuse le député de s’y être rendu pour des intentions beaucoup moins louables que la recherche d’une solution dans la crise des « migrants ». Selon lui, l’élu serait allé rencontré des mercenaires issus des Frères Musulmans, affiliés aux groupes Al Qaeda et Daech et organisés en « Gouvernement de Tripoli », entité politique totalement illégitime, soutenus par le Qatar, la Turquie et la France, qui encaisse illégalement l’argent du pétrole libyen et organise l’immigration clandestine vers l’Europe. Monsieur Poisson serait téléguidé par le quai d’Orsay pour assurer la continuité de la politique criminelle insufflée par Nicolas Sarkozy et Bernard Henri Lévy, lequel toucherait d’ailleurs des royalties sur la vente de l’or noir libyen.

Conscient de la gravité des accusions portées, Franck Pucciarelli propose au député un débat contradictoire sur cet épineux dossier. Le gant est jeté !

Propos recueillis par Baptiste Mannaia

(351)

A propos de l'auteur :

a écrit 54 articles sur ce site.


8 commentaires

  1. Will Summer dit :

    Ces gens qui organisent les traversées de migrants y gagnent beaucoup d’argent; dans un contexte où les auteurs conjurés de l’agression de la Libye l’ont fait pour des raisons financières et de statut au sein de leurs groupes de pouvoir et d’influence (à voir comment l’opération nous a été vendue dans les médias de l’époque, Sarkozy s’est attiré la reconnaissance et une espèce de respect inqualifiable de leur part) et où des individus comme BHL prélèveraient des royalties sur les ventes illégales de pétrole libyen; n’ayant aucune illusion sur l’abominable cynisme de ces gens, j’avance l’hypothèse, le postulat, que JF Poisson est peut-être allé signifier aux mafieux de l’EI qu’il allait falloir s’acquitter d’une « dîme » auprès de ceux qui l’ont envoyé. Face au risque de se faire bombarder par l’OTAN, ils auront exprimé leur volonté de collaboration avec l’UE, soit-disant pour endiguer ce problème, mais en réalité pour pouvoir continuer à en profiter…
    La poursuite de ces traversées est à même de faire évoluer les systèmes dits « sécuritaires » aux frontières de l’UE, comme sur ses territoires: c’est la mise en oeuvre du plan « Smart Borders » et du plan « INDECT », constitué d’un maximum d’automatisation par caméras de surveillance fixes ou mobiles (sur drones) interposées, en lien direct avec les gardes-côtes, douaniers et forces « de l’ordre » intérieures…
    Et pendant ce temps, ces pauvres gens meurent et souffrent tandis que certains en touchent des bénéfices matériels…
    https://s3-eu5.ixquick.com/cgi-bin/serveimage?url=http:%2F%2Fwww.cdtl.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F10%2FCoke-en-stock.jpg&sp=492a0ca1b668058adf71447659cf8e3c

  2. sami dit :

    Franck Pucciarelli a fait une trés bonne émission sur meta tv avec Tepa

  3. sami dit :

    Dommage qu’on est pas abordé la disparition de 500 milliards de dollars de fonds lybien dans les banques étrangères

  4. vigilante99999 dit :

    Jf poisson téléguidé par le quai d Orsay… On a le droit de rire ?
    on aimerait bien les sources de cet adorateur de Kadhafi.

Laissez un commentaire

Why ask?