Les Rencontres Républicaines #2 : « La France est-elle toujours souveraine ? »

Le 16 septembre dernier se tenaient à Paris les deuxième Rencontre Républicaines, les premières ayant eu lieu en 2018 (voir ici le compte-rendu des RR#1). Présenté par le journaliste Bastien Gouly, ce débat intitulé « La France est-elle toujours souveraine ? » a réuni pas moins de six intervenants venant de formation politiques et citoyennes différentes, ainsi que l’essayisteCoralie Delaume. Il pose les bases d’une alliance politique « souverainiste », avec comme dénominateur commun la défense de la souveraineté populaire (ce qui la distingue des mouvements dits « souverainistes » d’extrême-droite)

Voici les autres intervenants, dans l’ordre de prise de parole : François Cocq (animateur des Constituants, essayiste et conseiller municipal à Champigny-sur-Marne), Jean-Philippe Mallé (vice-président du mouvement Oser La France et ancien député des Yvelines), Jean-Pierre Lettron (Mouvement Républicain et Citoyen, fédération du 92 et conseiller municipal à Bourg-la-Reine), Claude Nicolet (Mouvement Des Citoyens, candidat à la mairie de Dunkerque et ex-conseiller régional), Djordje Kuzmanovic (président de République Souveraine), et Dominique Jamet (co-fondateur de l’Unité Nationale Citoyenne et essayiste). A noter que François Coq et Djordje Kuzmanovic sont deux anciens responsables de La France Insoumise.

Raphaël Berland

Bande-annonce

« La France est-elle toujours souveraine ? » : la conférence-débat

« La France est-elle toujours souveraine ? » : les questions-réponses avec le public

Soutenez-notre media via Tipeee

(176)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 863 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?