« Situation d’urgence » à Fukushima, alors que l’eau radioactive se déverse dans l’océan (Le Monde)

Une « situation d’urgence » a été déclarée, mardi 6 août, par l’Autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA) à la centrale de Fukushima, où de l’eau hautement radioactive se déverse toujours dans l’océan Pacifique, sans que l’opérateur Tepco (Tokyo Electric Power) soit en mesure de la contenir.

Carte de la radioactivité en zone pacifique
Source : London Bridge English Radio News

Selon la NRA, cette eau contaminée est en train de monter vers la surface et dépasse les limites légales d’écoulement radioactif, plus de deux ans après la catastrophe – accident nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, causé par un séisme et un tsunami qui avaient provoqué une panne de grande envergure dans la centrale.

L’ampleur de la menace posée par l’eau contaminée et ses conséquences sur l’environnement halieutique ne sont pas connues avec certitude. Mais les fuites radioactives de ce type peuvent affecter la santé des animaux marins puis celle des hommes qui consommeraient leur chair.

Dimanche, Tepco a communiqué pour la première fois une estimation des fuites radioactives dans l’océan. Bilan : entre vingt et quarante mille milliards de becquerels se sont déversés de mai 2011, soit deux mois après l’accident, à juillet 2013.

[…]

Lire la suite sur www.lemonde.fr

(278)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 867 articles sur ce site.


4 commentaires

  1. lepee dit :

    c est vraiment lamentable……………pour les animaux marin ,mais aussi pour la planete..de plus en plus d’accident sur les mers chaque année une cata et puis bientot nous disparaitrons il n’y a pas de raison que nous puissions continués comme ça

  2. KIAORA dit :

    Et le plus dans tout cela nous n en parlons plus dans les médias. Le commencement de la vie est arrivé par l’eau. Nous étions des batraciens au temps passé et nous contaminons aujourd’hui le fruit de notre évolution.
    Bravo la stupidité de certains humains qui veulent avancer trop vite dans une énergie nucléaire non contrôlée.
    Que vont hérité nos enfants dans quelques années. Oui je sais des panneaux interdiction de consommer touts les produits de la mer mais surtout l’interdiction de se baigner dans toutes les mers du monde. Le compte à bour est lancé

  3. Antoine dit :

    Je suis d’accord avec vous que c’est un problème mais il vous faut utiliser les bonnes images. Celle-ci n’est autre que la carte de la hauteur de la vague du tsunami et non le niveau de radioactivité !

    http://nctr.pmel.noaa.gov/honshu20110311/

Laissez un commentaire

Why ask?