L’interview de Mélenchon au JT de TF1 a été mise en scène (Républicain Lorrain)

L’interview de Jean-Luc Mélenchon au JT de TF1 dimanche le montrait campé devant de nombreux manifestants agitant des drapeaux, mais une photo prise d’un balcon montre que ce groupe isolé n’était là que pour le décor.

L’interview du leader du Front de Gauche a été réalisée par TF1 en direct dans l’avenue des Gobelins à Paris vers 13h05, un peu avant le début de la manifestation du mouvement contre l’injustice fiscale, prévu à 13h30.

Juste au moment de l’interview, le journaliste néerlandais Stefan de Vries, qui habite au-dessus, regarde la scène et la photographie depuis son balcon. Sur sa photo, qui circule sur Twitter, on voit Jean-Luc Mélenchon en train d’être interviewé. Et derrière lui, quelques dizaines de manifestants réunis en un carré compact, mais personne autour. Ce qui est logique puisque non seulement la manifestation n’a pas encore commencé mais elle est prévue 150 mètres plus loin.

Le JT de TF1 donne cependant l’impression d’une foule nombreuse déjà rassemblée derrière M. Mélenchon.

[…]

Lire la suite sur www.republicain-lorrain.fr

(478)

A propos de l'auteur :

a écrit 18 articles sur ce site.


4 commentaires

  1. Frederis Ettenein dit :

    C’est vraiment une honte ! Lorsqu’on se présente comme anti-sytème et anti-corruption (et donc ultra vertueux) on se doit justement de ne pas tomber dans le système à la première occasion ! Eh bien Mr Melenchon est une honte et une tache pour les vrais gens de gauche !

  2. Namad. dit :

    Qui découvre que le pire média français peut tricher sur l’interview d’un politicien ? D’ailleurs, qui découvre que 99% des médias français trichent sur 99% des sujets qu’ils couvrent ? Rien de nouveau sous le soleil !

    Ne convulsez pas non plus : le Français qui regarde TF1 ne veut pas s’informer…

  3. Mélenchon parle d’un « site facho » qui aurait publié un article sur cette histoire…

    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/melenchon-face-a-sa-manipulation-42130

Laissez un commentaire

Why ask?