« Restez débranchés ! » : de la réinformation historique en or pour les jeunes

La série « Restez débranchés » a pour objectif de donner aux plus jeunes les moyens de porter la contradiction aux leçons infligées en cours et de leur donner des clés de compréhension, en citant par exemple des noms et en donnant des références qui semblent avoir échappé aux manuels scolaires, ainsi qu’aux professeurs.

Par ailleurs, le ton de la série est donné : présentation pédagogique, énergique et divertissante, culture geek omniprésente, format court, travail de post production de qualité, la jeunesse est sans aucune ambiguïté le cœur de cible de cette série.

Voici la page Facebook officielle.

Machiavel (source)

Épisode 1 – La Seconde Guerre mondiale

Épisode 2 – L’Union européenne

Épisode 3 – La Révolution française

(308)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 860 articles sur ce site.


7 commentaires

  1. adrien dit :

    super! par contre ce serait sympa de citer tes sources…Francois Asselineau en l’occurence au sujet de l’UE.
    Entre gens du meme bord , il faut s’entraider

  2. OSEF dit :

    On reconnaîtra ici aisément la série de tee shirt sérigraphié (Rap Games, retour au Franc, Théorème Fabius Gayssod) par Egalité & Réconciliation, Soral fait positivement des émules.
    L’épisode sur l’Union Européenne est malheureusement incomplet car une omission historique subsiste, en effet en 1922 le comte Richard Coudenhove-Kalergi (titulaire du prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle en 1950) crée le mouvement pour les Etats Unis d’Europe ou mouvement paneuropéen puis la fondation Pan Europe créé en 1926 à Vienne,dont les 3 premières années d’existence ont été financées par Max M. Warburg (5 juin 1867 – 26 décembre 1946)banquier allemand et directeur entre 1910 et 1938 de M.M.Warburg & CO à Hambourg. Il était le frère de Paul Warburg qui lui même était le créateur de la FED (Réserve fédérale des États-Unis).
    Pour comprendre l’essence même de la vision Européenne du Comte Coudenhove-Kalergi et des pères fondateurs il faudrait lire son livre « Idealismus praktiziert » (idéalisme pratique).
    Bonne recherche.

    • Olivier dit :

      … on dirait bien que certains ont lu Pierre Hillard ! Vous avez (tu as ?) raison OSEF, ceci dit difficile d’être exhaustif dans un format de 8 min 30 s… Cette série en format court, ludique et teen friendly reste une perle de pédagogie. De plus, les références bibliographiques citées tout au long des épisodes permettent aux plus curieux d’approfondir. Pour ma part ce sera chapeau bas.

    • OSEF dit :

      @Olivier:
      En effet les conférences, livres et vidéo de Pierre Hillard sont d’une grande utilité pour retracer l’histoire à l’origine des mouvements de pensée Européiste à visée mondialiste.

  3. Chris 59 dit :

    100 ans de culture politique historique débunkée en 10 minutes ! Bravo!

    Le plus court chemin pour une vision rapide mais juste des choses avant de mettre un bulletin dans l’urne Francoise;

    Pour etre au plus proche de la Mère Marie…Anne la Vraie, Vive la France Libre, La France Debout et Hardie avec ses 3 couleurs Black Blanc Méditerrannée, Unie dans la justice, les salaires les espérances et la foi d’un peuple travaillant en commun et leur terre et leurs coeurs, Pour France juste et justifié de l’Orient au Septentrion, justiciable aussi.

    Bravo à toi Mec ou plutot Monseigneur car ta valeur transcende notre peuple et met aujourdhui à bas son ignorance.

    Signé: Un Francois de Souche.

  4. charles dit :

    grande obsession contre les américains. après il est évident qu’il y a aussi des français derrière, mais il faut surtout ne pas le dire… en commençant par le drapeau.

  5. charles dit :

    Quant aux paroles de De Gaulle. Mis à part le fait qu’effectivement l’Amérique est une puissance redoutable. La France est-t-elle une simple innocante ? Un ami que tous le monde doit écouter ? La Sainte Patrone du monde qui ne veut du mal à personne ? Nous sommes tomber dans le VRAI RIDICULE. Voilà, la preuve du jacobinisme français : moi, moi et moi. Et le plus important. Si quelqu’un la critique, biensûr c’est un odieux traitre, n’est-ce pas ?

Laissez un commentaire

Why ask?