Massacres en Ukraine : ce que révèlent les documents secrets du président Porochenko

BHL-Porochenko-300La semaine dernière, l’Ukraine a décrété une troisième mobilisation obligatoire, soit plus de 60 000 réservistes (1). Cette mesure a engendré un vague mécontentement dans la partie ouest de l’Ukraine où plusieurs villes et villages ont procédé à des manifestations et blocages de routes (2). Les familles ont de plus en plus peur de voir leurs proches mourir au combat. Ces dernières semaines, nous avons pu voir le gouvernement ukrainien devenir de plus en plus impopulaire à cause de l’augmentation de la pauvreté, et des mesures liberticides (interdictions de plusieurs groupements politiques et de plusieurs médias) et la poursuite de la guerre. Cependant, la propagande a empêché les habitants de connaître l’étendue des dégâts à l’est du pays.

Ce rapport officiel destiné au président Porochenko et publié par The Vineyard of the Saker donne une idée précise de la mesure du désastre humanitaire qui se réalise en ce moment même dans le Dombass et révèle pourquoi la mobilisation a été ordonnée : L’armée ukrainienne, malgré sa lente avancée vers l’est, subit de très lourdes pertes jour après jour.

Les phrases suivantes sont les plus révélatrices :

[Semaine du 14 Juillet:]

– Augmentation catastrophique du nombre de déserteurs (de 3473 personnes, soit 47%),  et 1 847 personnes, 25% pour la semaine d’avant.

– Augmentation importante du nombre de disparus  (1344 personnes, 47%),  et 344 personnes, 10% pour la semaine d’avant.

– J’estime que 2/3 des unités militaires de combat actives qui participent actuellement à l’ATO (Anti Terrorist Opération) vont tout simplement cesser d’exister en aussi peu que 4 ou 5 jours.

 Les chiffres :

TOTAL DES PERTES UKRAINIENNES
  1. Morts au Combat: 1600
  2. Blessés au Combat: 4723
  3. Tanks: 35
  4. Véhicules Blindés: 96
  5. Artillerie: 38
  6. Avions: 7
  7. Hélicoptères: 2
  8. Automobiles: 104
TOTAL DES PERTES DES REBELLES
  1. Morts au Combat: 48
  2. Blessés au Combat: 64
  3. Tanks: 2
  4. Véhicules Blindés: 0
  5. Artillerie: 5
  6. Automobiles: 8

Document officiel 1 :

Rapport du chef de SBU, V.O. Nalyvaichenko, au Président de l’Ukraine, P.A. Porochenko

Letter_SBU

Entête gauche : Service de sécurité 
 de l’Ukraine. 
 16, Malopidvalna St., 
 Kiev, 01601

Tél : 226-25-64, 256-97-32, le 19 Juillet 2014, n ° 
. 5/2/2-1331

Entête droit : 
 Absolument confidentiel (Addendum 1)
Personnellement au Président de l’Ukraine, P.A. Porochenko

Écriture faite main au en haut au centre : 
 « Pour continuer jusqu’à la victoire! »
V.O. signé Nalyvaichenko 20/7 [20 Juillet]

Voici mon rapport.

Dans la période du 14 Juillet to 19th, 2014, nous assistons à une augmentation catastrophique (de 3473 personnes, soit 47%) du nombre de déserteurs dans les unités de l’armée et de la Garde nationale – en comparaison avec les chiffres de la semaine dernière (1 847 personnes, 25%). En dehors de cela, au cours de la période indiquée le nombre de disparus a aussi augmenté  (1344 personnes, 47%, la semaine dernière – 344 personnes, 10%).

Ce phénomène est lié à l’augmentation de l’activité de l’ennemi dans le Donetsk et Lugansk les régions ainsi que l’augmentation du nombre de victimes dans les rangs des structures mentionnées ci-dessus. Ces faits influencent [négativement]  le moral de combat du personnel et rends la poursuite de l’ATO (Anti Terrorist Opération)impossible. Dans le cas où la tendance négative se poursuivrait a la même vitesse, j’estime que 2/3 des unités militaires de combat actives qui participent actuellement à l’ATO vont tout simplement cesser d’exister en aussi peut que 4 ou 5 jours.

Dans le but de préserver le potentiel de combat de nos structures militaires, je propose que nous effectuons une manœuvre de retrait de nos unités militaires dans la zone autour Dobropil’ya et Smolyaninove. Après la reconstitution des stocks de munitions et le re-groupement ainsi que la rotation d’au moins 60% du personnel, nous pourrons continuer l’offensive.

signature:
Le chef du Service de sécurité ukrainien de l’Ukraine,
V. Nalyvaichenko

En Accord avec:
Le chef du Centre antiterroriste du Service de sécurité,
B. Hrytsak

Document officiel 2 :

Rapport officiel militaire ukrainien des pertes de Juillet 9-15 2014 (l ‘Arsen Avakov, ministre de l’Intérieur et V. Gritsak, chef de l’ATO)

BREAKING!

… Nous admettons la possibilité que tous les combattants aient été purgés par les séparatistes.
La concentration d’un grand nombre de combattants près de l’aéroport, ainsi que le manque de perspectives dans la conduite d’évacuation des membres de la Garde nationale de l’aéroport de Donetsk, je propose de retirer les unités de l’armée ukrainienne à la zone de Avdeevka afin de les regrouper pour une nouvelle attaque contre les forces des séparatistes.

Voici la comptabilité des pertes parmi les militaires ukrainiens, les militants (Novorossia) et les civils dans les régions de Donetsk et Lugansk (pour la période de Juillet 9-15, 2014)

TOTAL DES PERTES UKRAINIENNES
  1. Morts au Combat: 1600
  2. Blessés au Combat: 4723
  3. Tanks: 35
  4. Véhicules Blindés: 96
  5. Artillerie: 38
  6. Avions: 7
  7. Hélicoptères: 2
  8. Automobiles: 104
TOTAL DES PERTES DES REBELLES
  1. Morts au Combat: 48
  2. Blessés au Combat: 64
  3. Tanks: 2
  4. Véhicules Blindés: 0
  5. Artillerie: 5
  6. Automobiles: 8
TOTAL DES PERTES CIVILES
  1. Morts: 496
  2. Blessés: 762

 Théo Canova


Sources:

(1) Le Reichstag de Kiev franchit une étape dans la répression

(2) Ukraine, manifestation de parents dispersée et entourés par des soldats en Juillet 2014

(8)

A propos de l'auteur :

Étudiant en psychologie à Toulouse, Je m’intéresse beaucoup à l'histoire et à la géopolitique. Plus ulcéré encore par la passivité générale que par l'actualité, je considère que la France est un beau pays mérite mieux que le destin funeste que l’élite au pouvoir lui promet.

a écrit 15 articles sur ce site.


2 commentaires

    Laissez un commentaire

    Why ask?