Arrestation musclée et incarcération du penseur panafricaniste Kemi Seba, après sa conférence à Paris

kemi-seba-300Nous sommes allés assister à la conférence de Kemi Seba, samedi 13 septembre, au théâtre de la Main d’Or à Paris, à l’occasion de la sortie de son second livre, « Black Nihilism ». Autant vous le dire tout de suite : je n’ai pas rencontré le « suprémaciste noir », le « racialiste », l’« antisémite » que certains m’avaient dépeins. La réflexion qu’il développe dans son livre n’a rien de criminel. Bien au contraire, c’est une pensée humaniste (dans le bon sens du terme), abordant des thèmes historiques, spirituels, identitaires aussi bien que politiques, philosophiques, sociaux et géopolitiques. Kemi Seba se bat pour la « communauté noire », mais pas au détriment des autres communautés. Et bien qu’il ne porte vraiment pas le lobby sioniste dans son cœur – c’est le moins qu’on puisse dire -, il se défend de tout antisémitisme. Finalement, son combat rejoint celui de tous ceux qui luttent pour les opprimés (et en les aidant à s’élever et en les soustrayant au joug de leurs oppresseurs).

Lors de cette conférence intense et drôle, le panafricaniste Kemi Seba est revenu sur son parcours, de la Nation of Islam et de la Tribu KA, au « Pérennialisme » de René Guénon (retour à la tradition primordiale) qu’il reprend à son compte et réactualise, au « Black Nihilism » et à la « Tribu KA2P »… Humblement, il n’a pas hésité à se livrer, évoquant les moments difficiles au début de son installation au Sénégal, parlant avec courage de ses erreurs concernant ses premiers paradigmes militants, à l’époque où il « arpentait le bitume ». Enfin, tout en taquinant la diaspora noire de France pour son appétence envers le fast-food KFC (qui demeure un symbole de la mondialisation malgré la sauce piquante :-), il a exhorté cette même diaspora à faire plus d’efforts pour s’instruire, avec cette formule : « C’est le bouquin, ou le bucket ! » (tenant dans la main droite son dernier livre, et dans la main gauche un « Bucket », c’est-à-dire un seau XXL de poulet frit…).

 

La salle était comble

La salle était comble, et le public attentif

Comme s’il avait pressenti ce qui allait se passer, Kemi Seba a évoqué au cours de cette conférence le risque d’arrestation qu’il encourrait : alors qu’il était placé sous contrôle contrôle judiciaire depuis 2009, il avait décidé de déménager au Sénégal. Cependant, si les autorités françaises avaient eu l’intention de l’arrêter, elles en avaient eu par deux fois l’occasion. Une première fois en 2012, où il fut livré par les autorités suisses à la police française à la frontière entre les deux pays, puis une seconde en 2013, à l’occasion de la présentation de son premier ouvrage « Supra Négritude » à Paris. Mais elles ne l’ont pas fait.

Kemi Seba est aujourd’hui chroniqueur du talk-show phare d’une grande chaîne sénégalaise. Il est également un intellectuel reconnu, invité dans les plus grandes universités d’Afrique. Et la France, soit-disant pays des droits-de-l-homme, vient de procéder à son arrestation d’une manière honteuse. À ce sujet, voici le témoignage des compagnons de Kemi Seba présents à ce moment-là : « La voiture est percutée à l’arrière, le conducteur stoppe le véhicule et une horde de policiers armés jusqu’au cou (comme pour arrêter un criminel) somment Kemi Seba de sortir du véhicule afin de l’emmener ». Placé en mandat de dépôt, il a été présenté dimanche à un juge qui lui a signifié la révocation de son sursis (2 mois) pour violation de contrôle judiciaire.

Je venais juste de leur dire au-revoir cinq minutes plus tôt, enthousiasmé par la communion de pensée que je venais de vivre lors de cette conférence, sans me douter le moindre instant de ce qui allait se passer pour eux.

Que penser de tout ça ?

Calomnies médiatiques, justice d’exception, arrestations abusives, … Pour qui ? Des criminels ? Des racailles de la haute finance ? Des prédicateur du « djihad » ? Que nenni. Dans le viseur du pouvoir, un célèbre humoriste – le plus grand de sa génération – à l’humour qui fait grincer certaines dents, ainsi qu’un intellectuel panafricaniste, dont l’audience grandit de manière exponentielle. Un clown, et un écrivain…

Quand la liberté d’expression est combattue de manière aussi acharnée, il n’y a plus de doute possible : nous vivons effectivement sous une forme de dictature.

Raphaël Berland


Voici une interview de Kemi Seba que nous avons filmée à Bruxelles il y a quelques mois

(656)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


13 commentaires

  1. c’est effectivement d’un « acharnement » à combattre la liberté d’expression dont il faut parler. Liberté pour Kemi Seba !

  2. eric dit :

    Dans un monde tenu par le mensonge, voué au mensonge, toute personne faisant un effort vers le vrai (et donc le bon) se voit traité en criminelle. Nous sommes au temps des inquisiteurs, nous y sommes depuis des siècles.

  3. Estrada dit :

    As-t’on le droit de créer une pétition via internet peut on manifester pour sa cause ?
    c’est inadmissible ce qui se passe en France on se croirait en 39-45 mais du mauvais côté
    On est tous entrain de se faire enfler et tomber dans la dictature !! !!
    Laissez les hommes qui portent leurs couilles « excusez ce langages mais… » continuer à s’exprimer sinon on va tous devenir esclaves et là je parle aux blancs !! oui moi je suis blanche et je me sent totalement concernée !!
    qu’attendons nous pour nous bouger le cul et s’unir contre ces dictatures nouvellement et progressivement imposées !!
    – pourrissant la vie à des personnes qui ont de vrais valeurs, des personnes justes, qui ont le besoin de par leurs expériences
    et le devoirs dû à leurs implications (au point de se faire arrêter) de se faire ENTENDRE ET SURTOUT D’ÊTRE ECOUTER !!

  4. caboulinet dit :

    certains feraient bien de se renseigner autrement qu’en écoutant les rumeurs et qu’en se fiant à ce qu’ils voient avant de se prétendre journalistes … il suffit d’écouter les conférences de seba à l’époque de la tribu ka et des damnés de l’impérialisme, et son fricotage avec la clique à Werlet pour se rendre compte du racialisme du personnage (qui n’est absolument pas « reconnu dans plusieurs universités d’afrique »)

    n’importe quoi, de mal en pis

    • Certains feraient bien de réactualiser leurs informations qu’ils avaient obtenu « à l’époque », avant de se prétendre commentateur de blog. Quand bien même Kemi Seba aurait été racialiste à l’époque de la tribu Ka (vous ne le démontrez pas), vous lui déniez le droit de changer de paradigme.

      Vous êtes grave…

    • franz dit :

      Entièrement d’accord avec Raphaël… lisez au moins un de ses derniers livres avant de le traiter de tous les noms ! Vous êtes comme ceux qui traitent Dieudonné d’antisémite en n’ayant même pas vu un de ses spectacles…

  5. [LES NATIONS UNIES PREPARENT UNE PLAINTE CONTRE LA FRANCE DANS L’AFFAIRE KEMI SEBA]

    « Après notre entretien avec l’avocate de Kemi Seba Maître Coutant-Peyre, nous avons appris qu’en réponse aux irrégularités constatées dans l’affaire de l’emprisonnement de Kémi, le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme à Genève a décidé de constituer une plainte contre la République Française qui devra rendre des comptes, notamment pour avoir violé le droit à la défense de Kemi . Ayant fait l’objet d’une révocation de sursis, son avocat aurait en effet du être notifié au préalable pour pouvoir défendre le cas de Kémi dans le cadre d’un débat contradictoire. »

  6. Dav dit :

    Merci Raphaël. Cet homme doit etre libere. La france ne peut quand meme pas descendre aussi bas. Quelle honte!

  7. jean dit :

    Interressant, bravo à Kemi Seba, ça nous change de l’imam Chalgroumi. On est de plus en plus de frères, d’internationnalistes anti-mondialistes. Courage.

  8. Interview de Maître Coutant-Peyre, avocate de Kémi Seba à propos de son arrestation

    https://www.youtube.com/watch?v=9QztsfCQknQ

  9. Kemi Séba à la Main d’Or – Supra Négritude – Complet

    https://www.youtube.com/watch?v=AnJd2mHXGko

Laissez un commentaire

Why ask?