« Lettre ouverte à la jeunesse d’Europe et d’Amérique du Nord », par Ali Khamenei, Guide Suprême d’Iran

ali-khamenei-signatureAllocution de l’Ayatollah Sayyad Ali Khamenei, dirigeant de la République Islamique d’Iran

Au nom de Dieu, le Bienveillant le Miséricordieux

À la jeunesse d’Europe et d’Amérique du Nord,

Les récents événements en France et ceux qui leur sont similaires dans certains autres pays occidentaux m’ont persuadé de vous en parler directement. Je m’adresse à vous, [la jeunesse], non pas parce que j’outrepasse vos parents, mais plutôt parce que l’avenir de vos nations et pays sera entre vos mains ; et je trouve également que le sens de la quête de la vérité est plus vigoureux et éveillé dans vos cœurs.

Je ne m’adresse pas non plus à vos politiciens et hommes d’état dans ce texte parce que je crois qu’ils ont sciemment séparé la route de la politique du chemin de la rectitude et de la vérité.

Je souhaite vous parler de l’Islam, en particulier de l’image qui vous est présentée de l’Islam. De nombreuses tentatives ont été faites au cours des deux dernières décennies, presque depuis la chute de l’Union Soviétique, pour asseoir cette grande religion à la place d’un ennemi terrifiant. La provocation d’un sentiment d’horreur et de haine ainsi que son utilisation possède malheureusement une longue histoire, dans l’histoire politique de l’Occident.

Ici, je ne veux pas m’occuper des différentes phobies avec lesquelles les nations occidentales ont jusqu’ici été endoctrinées. Une revue sommaire des récentes études critiques de l’histoire devrait vous faire réaliser le fait que le traitement mensonger et hypocrite d’autres nations et cultures a été censuré dans les nouvelles historiographies.

Les histoires des USA et de l’Europe ont honte de l’esclavage, sont embarrassées par la période coloniale et chagrinées par l’oppression de personnes de couleur et qui ne sont pas chrétiennes. Vos chercheurs et historiens ont profondément honte du sang répandu au nom des religions entre les Catholiques et les Protestants, ou au nom de la nationalité et de l’origine ethnique pendant les Première et Deuxième Guerres Mondiales. Cette approche est admirable.

En faisant la mention d’une fraction de cette longue liste, je ne veux pas incriminer l’histoire ; je souhaite plutôt demander à vos intellectuels pourquoi la conscience publique se réveille et reprend ses esprits après un délai de plusieurs décennies, voire des siècles. Pourquoi la révision de la conscience collective devrait-elle s’appliquer au passé lointain et pas aux problèmes actuels ? Pourquoi des tentatives sont-elles faites pour inhiber la connaissance du public à propos d’un thème crucial, tel celui du traitement de la culture et de la pensée islamique ?

Vous savez bien que l’humiliation et l’action de répandre la haine et la peur illusoire de « l’autre » ont constitué la base commune de tous ces profiteurs oppressifs. Maintenant, je souhaite que vous vous demandiez pourquoi la vieille politique qui répand la « phobie » et la haine a ciblé l’Islam et les Musulmans avec une intensité sans précédent. Pourquoi la structure de pouvoir du monde veut-elle que la pensée islamique soit marginalisée et demeure latente ? Quels concepts et quelles valeurs de l’Islam dérangent donc les programmes des superpuissances, et quels intérêts sont préservés à l’ombre de la distorsion de l’image de l’Islam ? Par conséquent, ma première requête est comme suit : étudiez et recherchez les motivations derrière cette souillure répandue de l’image de l’Islam.

Ma seconde requête est qu’en réaction au torrent de préjugés et de campagnes de désinformation, vous tâchiez d’obtenir une connaissance directe et personnelle de cette religion. La bonne logique requiert que vous compreniez la nature et l’essence de ce avec quoi ils vous effraient, et tentent de vous en éloigner.

Je n’insiste pas pour que vous acceptiez ma lecture ou quelque autre lecture de l’Islam. Ce que je veux dire, c’est : Ne laissez pas la réalité dynamique et concrète du monde d’aujourd’hui vous être introduite à travers les ressentiments et les préjugés. Ne les laissez pas introduire hypocritement leurs propres recrues terroristes comme des représentants de l’Islam.

Recevez la connaissance de l’Islam de ses sources primaires et originelles. Acquérez des informations sur l’Islam à travers le Coran et la vie du grand Prophète. Je souhaite vous demander si vous avez directement lu le Coran des Musulmans. Avez-vous étudié les enseignements du Prophète de l’Islam et ses doctrines humanistes et éthiques ? Avez-vous jamais reçu le message de l’Islam de la part d’autres sources que les médias ?

Vous êtes-vous jamais demandé comment, et sur les bases de quelles valeurs l’Islam a pu établir la plus grande civilisation scientifique et intellectuelle du monde, et élever les scientifiques et les intellectuels les plus reconnus à travers plusieurs siècles ?

Je souhaite que vous ne permettiez pas aux constructions d’images péjoratives et offensantes de créer un gouffre émotionnel entre vous et la réalité, vous privant de la possibilité d’un jugement impartial. Aujourd’hui, les médias de communication ont enlevé les frontières géographiques. Donc, ne les laissez pas vous assiéger à l’intérieur de frontières mentales pré-fabriquées.

Bien que personne ne puisse combler les béances créées, chacun d’entre vous peut construire un pont de réflexion et de justice au dessus d’elles pour vous illuminer, ainsi que l’environnement qui vous entoure. Alors que ce défi prévu d’avance entre l’Islam et vous, la jeunesse, n’est pas désirable, il peut soulever de nouvelles questions dans vos esprits curieux et inquisiteurs. Essayer de trouver des réponses à ces questions vous fournira une opportunité appropriée pour découvrir de nouvelles vérités.

Par conséquent, ne manquez pas l’opportunité d’acquérir une compréhension adéquate, correcte et sans parti pris de l’Islam afin que, nous l’espérons, grâce à votre sens de la responsabilité envers la vérité, les générations futures écriront l’histoire de cette interaction actuelle entre l’Islam et l’Occident avec une conscience plus claire, et moins de ressentiment.

Sayyad Ali Khamenei, le 21 janvier 2015


Source : khamenei.ir

Traduction : Will Summer, pour le Cercle des Volontaires

(651)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 843 articles sur ce site.


10 commentaires

  1. Guacamole Yack dit :

    Les médias libres, je veux bien.. Même j’encourage … Et j’encourage encore plus quand ils laissent la possibilité de s’exprimer lorsqu’il y a matière à débattre, et de regarder en face quand il y a un problème.

    • Le « problème », en l’occurrence, ne vient pas de l’Islam mais de l’Occident (et de ses élites plus précisément).

      • Guacamole Yack dit :

        Tout le monde a sa part de responsabilité : Il n’y a pas de clergé dans l’Islam qui donnerait une position officielle sur les textes. Etant donné qu’on trouve des passages qui incitent à la violence dans le Coran et dans les hadiths, et que chacun peut avoir sa propre interprétation, chacun peut dire qu’il commet ce qu’il fait au nom de l’Islam. En ajoutant que les autres Musulmans sont de mauvais Musulmans. Je mets à nouveau la lettre d’Abdennour Blidar, Musulman Soufi qui explique cela également : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/02/pakistan-arrestation-de-l-imam-a-l-origine-de-la-plainte-contre-rimsha_1754547_3216.html. Ainsi qu’un article publié dans Le Monde par un ancien Musulman, qui pointe l’urgence de repenser certains textes du Coran http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/01/19/le-coran-est-un-texte-a-repenser_4559173_3232.html. Je vous envoie par mail la version complète.

      • Si vous voulez accuser la religion Judaïque, Chrétienne ou Musulmane parce que leur Livre Saint contient des passages ambigus voir violent, vous pouvez le faire ; je n’y vois aucun inconvénient. Ces livres contiennent effectivement des passages troublants, qui peuvent être interprétés comme des incitations à la violence. Fort heureusement, la quasi totalité des juifs, chrétiens et musulmans voient dans leurs livres saints un incitation à faire le bien, la paix, la fraternité.

        Enfin, je vous ferai remarquer que les « attentats islamistes », le « terrorisme islamiste » est très récent (35 ans environ). Alors que le terrorisme est bien plus vieux que cela. Intéressez-vous à qui a mis en place ce « terrorisme islamiste », qui a manipulé les esprits, fournit des armes, etc.

    • ALA dit :

      Bonjour,
      pour quoi etre hypocrite? et tournez a coté de la plaque? au lieu de aprlez des acotes de l’islam pour quoi on a peur de parler de ce que c’est islam? et ne l’etudions pas? parcequ’on croit que c’est la religion d’un tribu? (et que ce tribu est moins humaion que les autres?) et que en ge,eral la religion appartient à un nation où elle à été surgit pour premiere fois? c’est faux la religion toutes appartiennet à tous le monde et sont des messages à tous. jesus est un messager pour tous comme le moise ou joseph ou Mohammad l’est. chaque messager est venu pour donner et renouveller le memme message c’est pour quoi dans le derier message (difference et repetition) est ecrit que depuis adam jusqu’à Mohamad in n’ya qu’un seul religion et a pour nom Islam. donc islam n’est pas la religion des musulman mais un message à tous, certin l’ont recu d’autres pas encore etc. si y en a qui combattent le message de L’unité (tohid) activement merite etre mis à coté selon le degre de leur activisme et leur poids. l’eesentiel de chaque religion est Tohid (le seul message) donc il faut voir ce que c’est que ce Tohid que certin n’aime pas que ce message soit recu par les gens. Tohid est trop vast et a des degres tres divers que je ne peut pas etendre ici. mais c’est le communisme spirituel et materielle, en fait ce que badiou et son hypothese communism dit Tohid le dit infiniment meilleur. evidement donc qu’il faut reception de ce message de unité. en fait si Mohamad ou jesus sont venu c’est pour eliminer les deviation contre l’unité apres le prophete precedent. et il parait que mohammad est le dernier car le message de tOHID NE PEUT PLUS ETRE DEVI2 CAR ESPRIT HUMAIN VA VERS CE SENSE LA DE TOUT FACON TOT OU TARD;

  2. Guacamole Yack dit :

    Au risque de ne pas passer la modération : Comment l’Islam s’est-il propagé? Par le prêche? (Au fait je viens de vous envoyer l’article dont je vous ai parlé plus haut)

    Pour défendre les Chrétiens, ce n’est pas très difficile : je mets n’importe qui au défi qui de trouver un seul passage des évangiles (et même du Nouveau Testament, le texte réellement central de leur religion. L’ancien testament n’est quasiment pas lu car la personne de Jésus est beaucoup plus fondamentale) qui incite explicitement à la haine d’un groupe ethnique ou religieux. Les passages troublants étant juste .. déconcertants. L’Eglise du Moyen-âge ne pouvait pas justifier ses actes par un quelconque texte de ces livres. Eglise qui était d’ailleurs à l’époque une institution politique à but lucratif.

    • Dans toute les Bibles, il y a l’Ancien Testament, qui contient des passages très violents. Même les Évangiles comportent des passages troublants (par exemple celui de Barnabé, ou Jésus a failli rejeté une femme venant à lui car elle ne faisait pas partie du peuple des circoncis).

    • L’Islam, comme le Christianisme, le Judaïsme et la plupart des religions, s’est propagé de différentes manières :

      1) Le prêche. L’Islam est une religion prosélyte. Le Judaïsme a connu des périodes de son histoire où il fut prosélyte.

      2) La conversion d’un roi.

      3) La conquête par la guerre. Les chrétiens ne font pas exception, ils ont conquis de nombreux territoire au prétexte de répandre la foi.

      4) La prospérité des fidèles (ce qui engendre une augmentation de la population et donc…du nombre de fidèles !)

      Vous voyez que les causes de propagation sont multiples, et en aucune manière spécifiques à l’Islam.

  3. Guacamole Yack dit :

    Le débat à avoir serait long, et ça m’embête de l’avoir dans un fil de commentaire sur cette page.. Je vais m’arrêter là.

Laissez un commentaire

Why ask?