« De quel côté êtes-vous ? » : parodie vidéo par le Cercle des Volontaires

Quel-cote-300Nous avons eu droit cette semaine de la part de la page Facebook de l’ambassade israélienne en France à une magnifique pépite vidéo. Nous avons donc décidé de parodier cette vidéo.

Bouche bée. A tomber sur le cul ! La vidéo nous montre une jeune demoiselle qui nous demande de quel côté sommes-nous. Du côté de celui « qui croit aux débats ouverts » ou de celui « qui réprime la liberté de parole ». De celui pour « l’égalité des sexes » ou celui « qui opprime les femmes ». Ou encore – le meilleur – du côté de celui qui « sanctifie la vie » ou de celui qui « vénère la mort ». A première vue, nous sommes tous tentés par le choix numéro un. Or il s’avère, à la fin, que le choix numéro un est du côté d’Israël, et le choix numéro deux du côté de l’État Islamique. Nous voici donc face à une vidéo de propagande qui nous prend pour des lapins de trois semaines…

Cette vision binaire est inadmissible. Être contre les crimes de guerre commis par l’armée israélienne, l’occupation de la Cisjordanie et le blocus de Gaza ne signifie absolument pas que nous sommes du côté de DAESH ! Nous sommes contre les exécutions et les attentats commis par cette organisation terroriste. De l’autre côté, nous sommes du côté du peuple palestinien, qui souffre de l’occupation depuis plus de soixante ans.

Étant donné qu’il ne nous reste plus que le rire, et bien rions! Nous avons donc décidé de parodier la vidéo en illustrant les paroles de mademoiselle avec des vidéos parlantes, afin de donner plus de sens à son discours.

N’oubliez pas de partager la vidéo !

Sur une idée d’Abdellah et d’Anass

(167)

A propos de l'auteur :

Fervente militante de toutes les causes qui méritent d’être défendues et éprise de justice, j’ai rejoints le cercle des volontaires il y a quelques mois suite à l’assassinat des trois femmes politiques Kurdes à Paris, ce qui fut une véritable prise de conscience pour moi. J’écris des articles sur le Kurdistan, un grand conflit en Turquie très méconnu du public. Je participe également à la plate-forme d’information www.rojbas.org (toute l’actualité turco-kurde en Français). Citoyenne française, je porte l’essence du Kurdistan…

a écrit 47 articles sur ce site.


7 commentaires

  1. Atila dit :

    Bonne vidéo, c’est une bonne idée de détourner cette propagande. J’aurais mis l’attaque des enfants sur la plage pour « on ne cible pas les innocents », mais cela aurait peut être été trop loin et les images choisies ont déjà un bon impact.
    Votre vidéo à l’avantage de bien montrer l’extrémisme d’un discours propagandiste, confrontant le texte écœurant d’idéologie bienpensante, à des images dures mais bien réelles.

  2. jean dit :

    Elle sort de la salle de bains, elle tente le coup du charme et de la séduction ?

  3. Robert Fion dit :

    Excellente initiative, bravo !
    Une petite suggestion pour rendre le message encore plus clair : ajoutez donc (si c’est possible bien sûr) des sous-titres explicatifs sur certaines images ajoutées.

    Je pense notamment au bus avec la séparation homme/femme. Seules les personnes déjà au courant de ces faits comprendront la référence, et j’ai peur que les gens qui n’en savent rien ne comprennent pas ce qui est montré.

    Et merci pour votre travail !

    • E.I. Anass dit :

      C’est vrai, on aurait pu. Malheureusement, nous ne pouvons pas refaire à nouveau la vidéo car ça prendra du temps 😀 Mais je vous remercie pour la suggestion, nous y penserons pour les prochaines vidéos 😉

  4. Tuff dit :

    Excellent vidéo, chapeau au Cercle des volontaires surtout pour la réactivité et la rapidité du temps de réponse.
    ça relativise tout de suite la vidéo originale et met bien en relief leurs mensonges nauséabonds !

  5. njama dit :

    vidéo publiée en janvier 2012, toujours d’actualité
    https://www.youtube.com/watch?v=aBwyCipkZHs

    Courage d’un juif américain antisioniste
    Ces images ont été tournées lors d’une marche annuelle organisée par les Sionistes dans les quartiers arabes situés à proximité de Jérusalem
    liberté d’expression ?

Laissez un commentaire

Why ask?