Sionisme chrétien : entretien avec le révérend Stephen Sizer

Stephen-Sizer-300Beaucoup d’internautes, parmi ceux et celles qui nous suivent, connaissent l’histoire du sionisme… juif ! Theodor Herzl, David Ben Gourion, Golda Meir… Mais vous êtes probablement beaucoup moins nombreux à connaître l’histoire du sionisme chrétien, pourtant antérieur. Rien qu’aux États-Unis, ils seraient aujourd’hui pas moins de 50 millions, selon l’auteur John Hagee (voir son livre « Christians United for Israël »), ce qui dépasse de loin la population juive du monde entier (estimée, elle, à moins de 14 millions). N’est-ce pas également William Hechler, un visionnaire protestant, qui encouragea Theodor Herzl à rassembler les juifs en terre promise (voir l’ouvrage de Claude Duvernoy « Le Prince et le Prophète ») ?

Dès le 17ème siècle, en Grande-Bretagne, une nouvelle version de la Bible propage « la croyance voulant que la concentration des juifs en Terre sainte constitue un événement d’importance capitale pour la chrétienté. Cette mesure ramènerait Jésus sur Terre en précipitant l’apocalypse et le triomphe ultime du christianisme, marqué par l’entrée massive des juifs dans la chrétienté ». J’ai tiré cet extrait et les informations qui précèdent du chapitre 3 de l’excellent ouvrage de Yakov Rabkin paru cette année, « Comprendre l’Etat d’Israël », un livre paru cette année et sur lequel je reviendrai dans un prochain article.

Mais revenons à nos moutons comme on dit en français, et au pasteur… Pardon ! Au révérend Stephen Sizer, qui a eu la gentillesse de m’accorder un entretien sur le sionisme chrétien, sujet à propos duquel il a écrit deux ouvrage : « Christian Zionism: Road-map to Armageddon? » en 2005, et « Zion’s Christian Soldiers?: The Bible, Israel and the Church » en 2008. Cet entretien s’est déroulé à Téhéran, en marge d’une conférence sur l’influence du lobby sioniste sur les négociations à propos du programme nucléaire iranien.

Raphaël Berland

(186)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 852 articles sur ce site.


3 commentaires

  1. franz dit :

    De plus en plus fort, le Cercle des Volontaires accorde des interviews dans le futur (28 octobre 2014 !).

    Blague à part, très joli nouveau logo… et interview absolument indispensable, qui à coup sur ne sera jamais reprise par les media dominants !

    En complément, on peut aussi lire cet article de Thierry Meyssan :

    http://www.voltairenet.org/article184968.html

    Mais aussi, sur le seul sionisme juif, il faut lire le manifeste de Theodor Herzl « l’Etat juif » pour mesurer à quel point l’idée initiale de Herzl (qu’on peut trouver assez généreuse, cherchant à réconcilier les antisémites avec les juifs, et à créer pour tous les conditions de la paix et de la prospérité) a été pervertie, et a lamentablement échoué.

    Je ne suis d’ailleurs pas complètement d’accord avec cet article :

    http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/09/25/la-face-cachee-de-theodore-hertzl-ou-comment-distinguer-sionisme-et-judaisme/

    car certes, si certains propos de Herzl seraient taxés aujourd’hui d’antisémitisme (mais c’est un peu l’insulte à la mode de ceux qui sont à court d’arguments !), la lecture de « l’Etat juif » ne laisse pas l’impression d’un auteur « profondément antisémite », mais simplement celle de quelqu’un conscient du « problème juif », c’est-à-dire de l’hostilité récurrente envers les populations juives partout où elles s’installent.

    Il faut remarquer aussi que Herzl n’était pas fixé sur la Palestine (il envisageait aussi d’autres destinations comme l’Argentine) et entendait ACHETER des terres, pas les coloniser !

  2. Pax dit :

    Une conférence avec Shlomo Sand et Cheick Iram Hossein, ça serait de la dynamite !

    Je ne aucunement rattaché à eux, mais vous pourriez indiquer à ce révérend la maison d’édition rattachée à ER, Kontre Kulture. Je les verrais bien l’accepter sans broncher.

  3. Dauphinois dit :

    Je voudrais bien savoir votre avis si le pasteur Lindsey Williams, qui parle des plans de l’élite, et qui a une belle audience outre atlantique, est plutôt un sioniste chrétien ?

Laissez un commentaire

Why ask?