Manifestation du collectif « Urgence Notre Police Assassine »

Urgence Notre Police AssassineLe 20 octobre 2016, le Cercle des Volontaires était au rendez-vous de la quatrième manifestation nocturne des policiers, place du Trocadéro à Paris. En marge de la manifestation était également présente Amal Bentounsi, fondatrice du collectif Urgence Notre Police Assassine, créé après la mort de son frère Amine Bentounsi, tué par la police d’une balle dans le dos le 21 avril 2012. Parmi la triste liste de personnes mortes à cause de la police, nous avions également évoqué dans nos colonnes le décès de Wissam El Yamni, chauffeur-routier clermontois.

Revendication de meilleures conditions de travail pour les uns et justice pour tous pour les autres, le malaise social est une réalité, que l’on porte l’uniforme ou que l’on soit « simples citoyens »… Avoir conscience que la grande majorité des policiers ne sont pas des assassins en puissance ne doit pas nous empêcher de demander à ce que les enquêtes sur les morts suspectes dans les commissariats ou lors d’interpellations ne soient plus aussi souvent « enterrées ».

Abass Basma


Pour aller plus loin :

Sur les citoyens tués par la police en France, et l’impunité de la police en l’occurrence :
En France, le grand flou des violences policières (Le Monde)

Sur les policiers morts en service et en mission en France :
Une dizaine de policiers tués en service ou en mission chaque année

(855)

A propos de l'auteur :

a écrit 6 articles sur ce site.


1 commentaire

Laissez un commentaire

Why ask?